Les révisions ... C'est horrible n'est ce pas ? Alors voici un exemple de sujet de brevet blanc de français pour les 3èmes. Je suis tombée dessus en début d'année et j'étais assez surprise. Je vous propose le petit sujet avec le corrigé réécrit à l'ordi (j'ai dut bosser) ! Bonne chance :)

 

Numériser0017Numériser0018

 

Numériser0019

 

Français

Brevet Blanc

Corrigé

 

Première partie /15

Questions :

1)       Le narrateur vient chercher l’intimité d’un endroit clos afin de découvrir un monde de sensations riches grâce aux épices. Il éprouve un désir d’évasion.

2)       Le narrateur apparaît comme jeune car l’épicière lui donne un surnom enfantin, l.12 « Ne t’enrhume pas Janot »

3)       Le narrateur a l’impression d’être dans la calle d’un navire car l’épicerie lui fait penser aux provisions d’un navire et l’odeur des épices le ramène dans cet environnement.

l.6, 7,8 : « des sacs de riz […]aux harengs »

Ensuit le plancher ondulant et irréguliers lui donne la sensation du tangage d’un navire

L.11 : « La mer, déjà, portait le navire »

Les « palmiers chinois » et l’éclairage de la lampe a pétrole contribue a créer une atmosphère de rêverie pour le narrateur.

4)       Entre les deux phrases, le narrateur est entré dans un monde imaginaire où ce qu’il voit et ressent n’est plus la réalité. Il a commencé son voyage et se laisse emporter par le sentiment d’être dans un navire.

5)       Cette phrase est nominale, non verbale. Elle est répétée car elle survient à chaque fois qu’une odeur vient surprendre le narrateur. Elle correspond aux images qui traversent le personnage et a l’imaginaire que provoquent ces odeurs :

-         l.11 « Je relevais le couvercle de la boîte du poivre. L’odeur. »

-         l.13 « Je tirais le tiroir au café. L’odeur. »

6)       a)  Le verbe de la phrase est au présent de l’indicatif : « n’entend ».

          b) Avant cette phrase le temps était a l’imparfait.

          c) Le changement de temps permet de passer du réel a l’imagination.

7)       Dans la dernière phrase du texte, le narrateur avoue qu’il « étais parti ». On comprend que son esprit n’est plus dans le monde réel mais ailleurs, dans un rêve ; Janot n’as pas besoin de bouger pour voyager, son imagination lui suffit. C’est pourquoi le titre du texte est »Le voyageur Immobile ».

8)       L’enfant puisse son imagination dans l’aventure et le voyage. L’épicerie de Mme Alloison l’aide à se transporter dans un univers imaginaire.

On peut citer plusieurs films comme Charlie et la Chocolaterie et plus sérieusement Inecption (pour le voyage immobile dans les rêves et les pensées)